La franchise restauration rapide Big Boy Restaurants

La marque Big Boy, peu après son lancement a rapidement donné le droit à des entrepreneurs d’ouvrir des franchises. Ces derniers étaient déjà dans le business du fast food avant même de reprendre la franchise Big Boy. Généralement les premiers franchisés Big Boy étaient déjà à la tête de chaîne de fast food local et indépendante. Lorsqu’ils ont acheté la franchise Big boy ils ont, avec l’accord de la marque, simplement apposé « Big Boy » au nom de leur marque déjà existante.  On a trouvé dans divers étant des sous types de restaurant Big boy comme le Bob’s Big boy en Californie ou le Frisch’s big boy en Ohio. Ainsi de suite. De même certain on conservé une parti de leur menu déjà mis en place. Ce qui fait que les hamburgers Big Boy sont simplement venus ce rajouté à la liste de hamburger déjà existante.

Il faut dire que le Big Boy des débuts sous forme de drive in impliquait un investissement beaucoup moins lourd que celui qu’il faut réaliser pour un restaurant traditionnel. Première raison, la taille de l’établissement. Pour un diner il faut beaucoup plus de place pour installer les tables et les chaises et cet ameublement est beaucoup plus volumineux que pour un drive INN car l’ensemble de la clientèle mange sur place et il prévoir assez de places assises pour accueillir tout le monde.

Pour Les franchisé il était beaucoup plus aisé dans le temps d’ouvrir une franchise de fast food Big Boy car l’investissement moindre qu’il fallait effectué pour ouvrir un drive in était bien moindre que celle qu’il faut aujourd’hui pour un restaurant diner.

La franchise Big Boy est célèbre pour son emblème : un petit garçon joufflu avec  une salopette à carreaux blanc et rouge  et portant à bout de bras une assiette avec le fameux hamburger à double étage. Le franchiseur a trouvé le nom big boy avec son fils avait l’habitude de nommer ainsi les hamburgers qu’on lui servait à l’époque où le père n’avait en tout et pour tout qu’un seul et unique restaurant.  De plus  le fondateur de la franchise avait pour amis un dessinateur des studios Warner Bros, lorsque celui-ci fut sollicité pour dessiner un logo pour restaurant de son copain, il s’inspira du fiston pour créer la mascotte big boy que l’ont voit partout aujourd’hui.

Cet emblème qui prit la forme d’immenses  statues dépassant parfois les 10 mètre de haut et qui a su séduire les américains par sa simplicité et sa mine enjouée est  une des raisons du succès de cette franchise de fast food. Ce big boy est géant est tout simplement devenu légendaire, on peut d’ailleurs l’apercevoir dans de nombreux films hollywoodiens.

A la fin des années 60, le concept de la franchise de fast food a évolué. Au départ l’idée était de faire un simple drive INN, c’était un concept qui faisait fureur à l’époque car c’était le temps béni du cinéma en plein air. Les jeunes acheter leur frites et leurs hamburger à emportait et dînaient dans la voiture en visionnant un film. Mais la franchise a décidé de réorienter son concept vers ce qu’on pourrait appeler le service complet par opposition au service ultra limité d’un Mac Donald ou un Burger King. La franchise Big Boy a ainsi fait évolué son offre et transformant ces drive INN en restaurant Dinners familiaux, dont le mode de fonctionnement se rapproche plus de la restauration traditionnelle (les serveurs viennent à votre table pour vous prendre la commande, on vous sert dans de vrai assiettes etc. …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.